...Qu'est-ce que le pardon?

Publié le par @robase



Réflexion chrétienne entres amis


--Qu'est-ce que le pardon ?

 

--Qu'est-ce que le pardon ?
1 -Dans la Bible, plusieurs mots différents sont utilisés en hébreux et en grec :

a) Un de ces mots signifie :
"Effacer." Qui veut dire que Dieu efface toute la liste des péchés que nous avons commis !
Un autre mot hébreu signifie : "lever, transporter, porter au loin," parlant de l'enlèvement complet de nos péchés, comme d'un lourd fardeau de dessus nos épaules.
Il y a cet autre mot qui signifie, "Libérer d'une dette." Il indique que la punition du péché a été annulée.
Un mot grec signifie, "faire grâce," c'est le mot "charizomaï." Accorder une faveur. Le pardon est immérité, c'est une grâce. C'est un don de Dieu.

b) Deux auteurs d'un livre intitulé, "Forgive and Love Again,", "Pardonnez et aimez encore," John Nieder et Thomas Thompson font remarquer que la Bible utilise au moins 75 expressions imagées du pardon. En voici quelques-unes :

Pardonner c'est tourner la clé, ouvrir la porte de la cellule, et laisser le prisonnier sortir libre.
Pardonner c'est écrire en grandes lettres au travers d'une dette, "Ne doit plus rien."
Pardonner c'est frapper avec son marteau dans une salle du tribunal et déclarer, "Non coupable !"
Pardonner c'est lancer une flèche si haut et si loin qu'on ne puisse plus la trouver.
Pardonner c'est rassembler toutes les ordures et les déchets et s'en débarrasser, en laissant la maison propre et fraîche.
Pardonner c'est larguer les amarres d'un bateau et le laisser partir en pleine mer.
Pardonner c'est accorder une amnistie totale à un criminel condamné.
Pardonner c'est relâcher l'étranglement d'un adversaire dans une lutte.
Pardonner c'est décaper un mur de graffiti, en le laissant comme neuf.
Pardonner c'est briser un vase d'argile en mille morceaux afin qu'on ne puisse jamais recoller les morceaux.
Imaginez que vous êtes un banquier. Dans vos mains vous avez les détails d'une énorme dette.
Quelles sont les choses qui vous sont dues ? Qu'y a-t-il sur cette liste ?
La calomnie? La fraude ? Le viol ? Vous prenez avec soin cette liste et vous la parcourez à nouveau.
Mais au lieu de la remettre dans le dossier, vous la déchirer en mille morceaux. Le pardon c'est ça !
Quand nous pardonnons, consciemment devant Dieu, nous annulons la dette. Nous abandonnons les charges. Nous accordons la grâce au prisonnier. Nous libérons l'offenseur.

c) Souvenez-vous que le pardon n'est pas la même chose que la réconciliation ou la restauration. Nous parlons ici de la grande œuvre qui se fait dans le cœur de la personne.

d) Il ne s'agit pas ici d'un truc que nous employons pour forcer quelqu'un à redevenir notre ami. Ce n'est pas non-plus un moyen pour manipuler les autres et les amener à confesser ces choses qui nous ont fait tant souffrir.

e) Alors, le pardon c'est quoi ? Le pardon c'est un CHOIX, une décision volontaire. Ce n'est pas un sentiment. Dieu ne dit pas, pardonnez si vous le sentez !

f) Il est possible que si vous avez été profondément blessé, vous ne sentiez jamais l'envie de pardonner… .

2 - Le pardon c'est un choix, une décision que vous prenez dans votre cœur :
a) Vous avez choisi de libérer les autres des péchés commis contre vous.

1 Corinthiens 13:5 "elle ne fait rien de malhonnête , elle ne cherche point son intérêt, elle ne s'irrite point, elle ne soupçonne point le mal, "

b) Le pardon veut dire qu'on laisse tomber la colère et l'idée de revanche. C'est un acte de miséricorde à l'égard de l'offenseur.
On entend dire parfois : "Il ne mérite pas d'être pardonné." Bien sûr que non ! Personne ne mérite le pardon. Le pardon n'est jamais mérité. Celui qui mérite le pardon c'est qu'il n'en a pas besoin. C'est un don de grâce que vous accordez à quelqu'un qui vous a blessé.

c) Le changement se produit d'abord en vous. Vous pardonnez à la personne dans votre cœur et cela reste entre vous et Dieu.
Ce changement aura pour résultat que vous éprouverez d'autres sentiments et des réactions différentes à l'encontre de l'autre personne.

d) Quelqu'un disait, "Moi je cherche l'équité, la justice, mais je ne la trouve pas !" Et vous ne la trouverez pas ! Le pardon n'est pas une question de justice, c'est une question de grâce.

3 - Le pardon c'est un événement et un processus :
a) Un événement, parce qu'à un moment donné vous devez décider de pardonner.
Et c'est un processus qui aura besoin d'être parfois renouvelé.

Illustration: Une femme, dont le mari l'a quitté pour une femme plus jeune, la laissant élever seule un enfant en très bas âge, disait, "Je crois que je lui ai pardonné un million de fois. Je lui pardonne et je lui pardonne encore chaque jour."
Certainement que cet homme devait recommencer régulièrement à manifester les mêmes attitudes.

b) Souvenez-vous que quand vous pardonnez, vous n'êtes pas en train de forcer l'autre personne à se réconcilier avec vous…
Personne ne peut forcer quelqu'un d'autre à se réconcilier.
Vous devez pardonner parce que Dieu vous le commande.
Vous devez pardonner parce que le pardon est bon pour vous-même, pour votre santé spirituelle
Et le pardon n'est pas la réconciliation! 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
hello,bisous a toi et aux visiteurs de ton blog QDVB
Répondre
O
voila le pardon,n'est pas l'obligation de la réconciliation,car il y des cas ou cela s'avere une impossibilité!!
Répondre