le coin du poete poeme d'amour ses cheveux blancs

Publié le par @robase

4f1jvy60-copie-1.gif1164744974322.jpg
le coin du poète
114916252718.jpg

Ses cheveux
blancs

 

C'est une longue chevelure
Sauvage
Noire
Et abondante
Qui recouvre sa nuque
Et tombe sur ses épaules
Du côté droit
Davantage que du côté gauche
Je remarque quelques cheveux blancs
Des longs cheveux blancs montés à la surface
N'en pouvant plus certainement
D'être enfui dans sa tignasse
Ce sont des fils qu'un tailleur aurait semés
Pour marquer là le temps
Les années
Une jeunesse passée
A laquelle je n'étais pas inscrit
Je connais cette femme depuis peu
Et tout chez elle chante à mes yeux
Assis à côté d'elle
Je fais doucement cette prière
De rester là longtemps
A regarder ses cheveux blancs
Un à un colorer sa tignasse
Jusqu'à l'entendre dire finalement
Nous avons vieillis ensemble
Et je t'aime toujours

 Ciel.jpg114229501051.jpg

Des évangélistes brésiliens arrêtés par le "démon" à Miami

Le Monde, 30 janvier 2007 par Annie Gasnier

[Texte intégral]

Rio de Janeiro correspondance

Comme chaque année au mois de janvier, Estevam et Sonia Hernandes étaient partis pour Miami, séjourner dans leur luxueuse résidence. Mais cette fois, les fondateurs de l'Eglise évangélique brésilienne "Renascer em Cristo" (Renaître en Christ) ont été arrêtés par le FBI à l'aéroport. Ils transportaient une forte somme non déclarée - 56 000 dollars - dissimulés dans un porte-CD et leur Bible.

En liberté sous caution, ils ne peuvent plus quitter la Floride. Selon leur avocat à Sao Paulo, Luiz Flavio d'Urso, "ils se sont trompés sur la déclaration de douane, car l'argent allait servir à leur séjour en famille". Une demande d'extradition envoyée par le Brésil, où ils sont poursuivis pour "blanchiment d'argent", a compliqué leur situation.

Au Brésil, la "Renascer" est une influente Eglise évangélique, la deuxième du pays, qui revendique deux millions de fidèles et 1 500 temples, dont quelques-uns à l'étranger, notamment à Miami. En 1986, à Sao Paulo, Estevam Hernandes, responsable du marketing d'une multinationale, et Sonia Hernandes, nutritionniste, ont converti leur groupe de prière en une Eglise, devenue un petit empire spirituel et financier. Ils ont été les premiers à lancer une radio FM évangélique.

Aujourd'hui, Gospel, leur "ministère de la communication" comprend des radios, un quotidien, un site d'informations, une maison d'édition de livres, de CD et de DVD, ainsi qu'une chaîne de télévision dont le relais est situé sur la très chic avenue Paulista, à Sao Paulo.La fortune des fondateurs - des immeubles, des fermes et un haras avec 200 chevaux - est évaluée à 7 millions d'euros par le ministère public. Un magot suspect, qui serait l'objet d'une centaine de procès en justice pour blanchiment, évasion de devises et fraude fiscale. Juste avant Noël, un juge de Sao Paulo avait demandé l'arrestation préventive du couple Hernandes.

Pour leurs fidèles, "l'apôtre Estevam" et "l'évêque Sonia" (c'est ainsi qu'ils se font appeler) sont victimes du "démon". Choqués, ces adeptes leur ont déjà adressé des centaines de messages via Internet.

0l02zyf0.gif0aqze14z-copie-1.gif
4u5u0d3r.gif4u9n74zw-copie-1.gif
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
trés beau ce poeme hihihi,cela me reconforte car j'ai aussi quelques cheveux blancs!et je suis quand meme aimée <br /> bisou a alf et a saphir!
Répondre